Les Japonais ont une image austère en France. On se souvient par exemple des fameux propos d’Edith Cresson, alors premier ministre, les comparant à des fourmis.

Or, quiconque connaît davantage ce peuple sait pertinemment qu’il recèle une part d’excentricité… comment dire… très excentrique. Elle s’applique dans de nombreux domaines, mais comme nous sommes ici sur un blog qui traite principalement des chats, nous allons nous focaliser sur l’une des dernières tendances au pays du Soleil-Levant : les neko sushi.

Autrement dit -attention, tenez-vous bien- les chats-sushis ! Des artistes ont eu l’étrange idée de déguiser des chats en sushis, et la société Tange & Nakimushi Peanuts  la non moins étrange idée d’en faire commerce, avec la vente de cartes postales et des posters.

Alors certes, l’idée est étrange, mais le résultat est plutôt réussi. Jugez-en par vous-même !

chat-sushi cartable

Mignonne avec son petit cartable !

chat-sushi cornichons

Se demande-t-il s’il a l’air cornichon ?

chat-sushi omelette

Oh, le sushi-omelette !

Chat-sushi billets

Pour une poignée de dollars…

chat-sushi éventail

Alors celui-là, j’ai du mal à comprendre le concept !

chat-sushi homard

Ah, on revient à du traditionnel. Mmmm… le homard !

chat-maki

L’intrus : le double maki.

chat-sushi rose bleue

Etrange aussi, celui-ci (enfin, encore plus que les autres)…

Chat-sushi cravate

Un sushi-cravate. Normal !

chat-sushi poisson

Sushi de saison, sans doute.

chat-sushi grand-mère

Le sushi grand-mère. Hé oui !

 

 

 

Chats-sushi plateau

Un plateau entier, pour finir !

J’espère que vous avez apprécié cette découverte que j’ai voulu vous faire partager. N’hésitez pas à en faire profiter vos amis : ce serait dommage de rater ça ! ;)

 

Retour en haut