Vous vous êtes déjà demandé si votre chat avait la notion du temps ? Que ce soit votre absence quotidienne pour aller travailler ou durant vos congés, quand vous les confiez aux excellents soins des petsitters sélectionnés par MonChatEstRoi, votre animal a-t-il la même perception que vous de la durée de votre absence ?

On dit les chats solitaires et indépendants, pourtant quand vous rentrez chez vous après plusieurs jours d’absence, votre animal vous accueille et recherche votre attention. L’un de mes chats me donne même l’impression de me bouder pendant quelques heures à mon retour d’une absence de plusieurs jours ! Est-ce que par ces comportements, ils nous disent qu’ils ont trouvé le temps long ?

 

 

Mon chat se rend il compte de la durée de mon absence ?

Les chats, comme tous les animaux, calent leur rythme de vie sur le rythme circadien. Ils perçoivent les alternances de jour et de nuit, les différences de chaleur et de pression atmosphérique qui rythment les saisons. Ils ont donc une perception du temps qui passe.

Le matin, le jour se lève, vous vous êtes occupé de votre animal avant de partir, il vous a vu partir, il sait que vous êtes absent. Fait-il la différence entre une absence de deux heures et une absence de huit heures ? Fait-il la différence entre une absence de huit heures et une absence d’un week-end ?

Une partie de la réponse est oui, votre chat a une notion de la longueur de votre absence. Il a souvent été observé que les manifestations de plaisir des retrouvailles sont plus marquées et plus ostensibles lorsque l’absence a été longue, en tout cas plus longue que d’habitude.

Une partie de la réponse est non, votre chat n’a pas notre théorie du temps. Pour nous une heure est égale à soixante minutes. Huit heures, c’est huit fois soixante minutes. C’est très concret. Pour votre chat, soit qu’il n’ait pas appris à lire l’heure, soit qu’il soit sorti sans sa montre, tout est question de perception sensorielle. Il SENT que deux jours d’absence, c’est plus long que huit heures, mais il ne SAIT pas que deux jours c’est six fois plus long que huit heures.

 

Mon chat s’ennuie-t-il quand il est seul ?

Plusieurs études consistant à observer le comportement des chats et leurs déplacements à l’intérieur et à l’extérieur de leur domicile durant l’absence de leurs humains ont permis d’avoir une idée assez précise de la façon dont la plupart des chats occupent leur temps en votre absence.

Le résultat le plus surprenant est celui qui tend à montrer que non, votre chat ne passe pas la majorité de son temps à dormir en votre absence. J’ai été surprise car, parmi les miens, certains se trouvent, à mon retour, souvent à l’exact endroit auquel ils étaient lorsque je suis partie le matin.

En réalité, les chats ne passeraient que 18% de ce temps d’absence humaine à dormir. La plupart du temps, ils le passent à observer, sortir si l’accès est libre ou se déplacer dans la maison. Ils passent également une partie de ce temps à avoir une activité physique (jouer, se servir d’un grattoir…) et à avoir des interactions avec  d’autres animaux quand cela est possible.

Cette répartition des activités félines est quasiment identique lorsque l’humain de référence est présent. On note très peu de différences de comportement chez la plupart des chats. Cette observation tend à valider l’hypothèse selon laquelle les chats ne s’ennuient pas. Que vous soyez là ou non, leur niveau d’activité reste sensiblement identique. Ce n’est, par exemple, pas le cas des chiens dont le niveau d’activité diminue clairement en l’absence de leur humain au profit d’un plus grand temps de sommeil qu’en leur présence.

 

 

Comment savoir si mon absence est problématique pour mon chat ?

Certains chats, notamment les mal-sevrés, peuvent ressentir de l’anxiété lors de votre absence.

Si votre chat manifeste l’un ou plusieurs de ses signes, je vous invite à en discuter avec votre vétérinaire pour éliminer toute cause physiologique avant d’en conclure qu’il souffre d’anxiété de séparation.

De manière générale, les signes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille sont :

  • Un changement dans la quantité et la fréquence de son alimentation : les chats doivent toujours avoir des croquettes et de l’eau à volonté : si votre chat mange significativement moins lorsque vous vous absentez un week-end, cela peut-être un signe qu’il a manqué de votre présence.
  • Votre chat miaule plus et de manière plus intense lorsque vous rentrez d’une longue absence que d’une courte. Certains chats produisent alors des miaulements très différents de ceux qu’ils produisent habituellement.
  • Votre chat se cache, semble vous bouder, a un comportement plus distant avec vous lorsque vous rentrez qu’avant votre départ, prêtez-y attention.
  • Votre chat se lèche de manière excessive.
  • En votre absence, votre chat fait ses besoins ailleurs qu’en son lieu habituel.
  • En votre absence votre chat fait des bêtises : il renverse les plantes, il dépouille la poubelle, déroule le rouleau de papier toilette (entre autres, ils ne manquent pas d’imagination…).
  • Votre chat manque globalement d’activité et de tonus alors que ce n’est pas dans ses habitudes.
  • Votre chat a des comportements agressifs envers vous.

Après avoir éliminé avec votre vétérinaire les pathologies qui pourraient déclencher ces symptômes et si vous pensez que votre chat souffre de votre absence, regardez cette vidéo de la chaine LaVieDesChats qui vous propose des solutions concrètes pour soulager votre compagnon.

 

Et le droit à la différence alors ?

Dans cet article, j’ai écrit à propos des chats en général, en considérant donc que la majorité d’entre eux sont concernés par ce que j’ai évoqué. Pour ne pas alourdir votre lecture, je n’ai pas précisé à chaque paragraphe qu’il est possible que votre chat soit différent de la majorité. Mais, et c’est évident pour tous les animaux sentients, les catégories sont réductrices et ne peuvent représenter la totalité des individus. Je serai amusée de connaitre les particularités des vôtres en ce qui concerne leur gestion de vos absences. Vous pouvez m’en faire part à laetitia@monchatestroi.fr.

A la semaine prochaine,

Laëtitia

Retour en haut